Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 21:13

ACE

Rencontre des enfants de l' ACE à Larequille

ACE
ACE
ACE
ACE
ACE
ACE
ACE
ACE
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 15:12

Les amis de Saint Prejet ainsi que quelques enfants ont réalisé une crèche à l'église de Malicorne.

A venir visiter jusqu'au 5 janvier ...

crèche de Noël à Malicorne
crèche de Noël à Malicorne
crèche de Noël à Malicorne
crèche de Noël à Malicorne
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 13:23

Le ministère de Jésus (Luc 4 , 14 - 6 , 49)

 

 

      Jésus est rejeté à Nazareth (4, 16-30) : «Il lit le Livre du prophète Isaïe qui était la Prophétie à Son propos. C’est pourquoi Il conclut : aujourd’hui s’accomplit cette Ecriture que vous avez écoutée. La première réaction est très belle. Mais ensuite, dans l’âme de certains a commencé à s’insinuer le ver : où a-t-il étudié, celui-là ? Ceux – là voulaient du spectacle, un miracle … Jésus souligne leur peu de Foi, et eux sont rentrés dans une grande colère et Le poussèrent pour Le tuer. Il ne s’agit pas seulement d’un événement qui a 2000 ans : cela arrive tous les jours, dans notre cœur, dans nos communautés ! Celui qui cancane contre un frère finit par vouloir le tuer …Souvent, nous transformons nos familles, nos communautés en un enfer où se manifeste cette forme de criminalité. Commençons par être avec le Seigneur, car là où Il Se trouve, il n’y a pas d’envie, de jalousie, il y a la fraternité.» (2 sept 2013) (1)

 

     De nombreuses guérisons ( ch . 3 et 4) « Pour Jésus , soigner un malade , en plus de soigner sa maladie , c’est lui donner l’onction pour qu’il se convertisse , en témoignage de l’amour de Dieu , pour que la foi jaillisse et que la pratique de la charité se renforce , grâce à la joie et à l’espérance . La profondeur et l’efficacité de l’onction ne se mesurent pas au nombre de miracles qu’Il peut réaliser, mais réside dans l’union intime et l’identification totale avec le Père qui L’a envoyé. » (2)

 

 

     Jésus prêche dans la Synagogue (4, 42 – 44) « Il n’était pas un prédicateur comme les autres qui parlent de théologie, mais n’arrivent pas au cœur … IL le faisait de manière différente, nouvelle, parce qu’Il avait la force de l’Esprit Saint. L’autorité de Jésus Lui vient de cette onction spéciale … L’homme laissé à ses forces ne comprend pas les choses de Dieu. Ainsi, nous n’offrons pas un témoignage, nous n’avons pas d’identité. En revanche, l’homme poussé par l’Esprit juge toute chose, il est libre, il n’a pas l’esprit du monde, cette manière de penser, de juger … » (4 sept 2014) (1)

 

     L’appel des premiers disciples (5, 1-11) « Luc montre leur chemin de Foi : l’invitation à se mettre à la suite de Jésus leur est faite après avoir écouté Sa première prédication et fait l’expérience des premiers signes prodigieux qu’Il accomplit, en particulier la pêche miraculeuse qui offre le symbole de la mission. Le destin de ces appelés sera désormais intimement lié à celui de Jésus … Simon est invité à la confiance. Il doit s’ouvrir à un projet qui dépasse toutes ses perspectives. Il accepte, et se laisse entraîner dans la grande aventure … La grande alternative pour nous aussi : allons-nous privilégier nos propres attentes en repoussant Jésus ou L’accueillir dans la vérité de Sa Mission ? Nous aussi, nous avons le désir de Dieu, voulons être généreux, mais nous attendons que Dieu soit fort dans le monde et le transforme selon nos idées, nos besoins … Dieu choisit une autre voie : celle de la transformation des cœurs. » (3)

 

 

     Le Sabbat (6, 1-5) « Les pharisiens reprochent aux Apôtres d’avoir violé le Sabbat en cueillant et en mangeant des épis de blé …Jésus leur répond qu’Il est le Maître du Sabbat. Aujourd’hui, nous rencontrons beaucoup de chrétiens sans Jésus, ceux qui ont la maladie des pharisiens et mettent leur Foi et leur religiosité dans un tas de commandements, ils font des choses, mais en réalité ne savent pas pourquoi ils les font ! Il y a ensuite ceux qui cherchent des révélations privées … Seul vaut ce qui te conduit à Jésus, seul vaut ce qui vient de Jésus. Jésus est le centre, le Seigneur, comme Il le dit Lui-même.» (7 sept 2013) (1)

 

     Jésus choisit les 12 (7, 12 -16) « Il nous a choisis, nous aussi, Il est toujours proche de nous … C’est Lui qui choisit. Cette attitude nous donne du courage, parce que nous avons la certitude qu’au jour de notre baptême, Il nous a effectivement choisis. L’Amour ne regarde pas si on est beau ou laid : Il aime ! Dans Sa liste, il n’y a pas de personnalités importantes selon les critères du monde, mais des gens communs, pécheurs. Jésus est proche des gens, non pas un maître, un professeur, un mystique qui S’éloigne et parle du haut d’une chaire, mais une personne qui est au milieu des gens.»( 9 sept 2014) (1)

 

 

Des paroles pour l'éternité

 

     Des paroles pour l’Eternité (6, 20-26) « Rien à voir avec un bonheur douceâtre ! Chaque Béatitude implique une longue soif, un combat sans trêve, un affrontement permanent à ce monde de violence et d’injustice. Ce sont des paroles décisives : elles devraient être l’âme et la clef de ce Sacrement inouï dont la fonction est de rouvrir grandes toutes les portes : le Sacrement de Réconciliation ! … A force de répéter ces Béatitudes, on voit s’en dégager bien plus qu’un type d’homme : un certain visage qui est celui de Jésus. Notre vie devient ceci : vouloir Lui ressembler. L’essentiel est dit, ce qui est écrit de toute éternité au cœur des hommes, assorti des seules promesses qui vaillent, loin du sens commun, du confortable refuge quotidien, de l’abominable sagesse des nations … Mais ce n’est pas un triste donnant-donnant qui est la maxime de ce monde, qui règle les rapports entre les hommes et se fonde sur des mesquineries, des calculs et des arrière-pensées. C’est l’Amour sous toutes ses formes qui nous soutient et brille dans notre nuit … Celui qui découvre ces paroles ne passera plus sa vie à laisser l’accessoire, le provisoire, l’inconséquent oblitérer l’essentiel …. A notre tour de les traduire en exigences pour notre vie quotidienne ! » (4)

 

     Aimer ses ennemis (6, 27-38) « Soyez miséricordieux ! :c’est une invitation à comprendre les autres, non à les condamner. Revêtez-vous de sentiments de tendresse, de bonté, d’humilité, de douceur, comme on lit dans la Lettre aux Colossiens. C’est le style chrétien ; c’est le style de Jésus.» (10 septembre 2015) (1)

 

     Ne pas juger les autres (6, 37-42) « Quand un frère se trompe, comment dois-je le corriger ? Avant tout, le prendre à part et lui parler. Le corriger avec charité, et non sans amour, car ce serait comme faire une intervention chirurgicale sans anesthésie. Il faut la vérité, même si elle n’est pas facile à entendre. Il faut l’humilité, pour reconnaître que je suis plus pécheur que lui (qu’elle). Après, je dois l’aider. C’est un acte pour guérir le corps de l’Eglise. C’est comme raccommoder un accroc. » (12 septembre 2014) (1)

 

     Porter du fruit (6, 43-49) Invoquer sans pratiquer l’enseignement reçu relève de la croyance, pas de la Foi. En tout temps, s’appuyer sur la Parole de Dieu. C’est une démarche de conversion constante : il s’agit d’atteindre jusqu’aux zones profondes où nous renoncerons à juger, où nous pardonnerons, où nous trouverons l’appui solide qui fera de nous des fils de Dieu. L’Année Sainte de la Miséricorde va nous en apporter la grâce !

 

 

  1. : méditations matinales du Pape François à la Maison Ste Marthe
  2. : CardinalBergoglio, futur Pape, Messe Chrismale à Buenos Aires en 2002
  3. : Catéchèse de BenoïtXVI, mai 2006
  4. : Gilbert CESBRON huit paroles pour l’Eternité, 1978
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 00:15

Prochaine rencontre ACE le 22 décembre à LAREQUILLE

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 17:39

Le Père Broult réunira tous les jeunes de l'aumônerie

le vendredi 18 décembre à 19 H 00 .

Rendez-vous

au centre paroissial à Commentry.

Menu crèpes !!!

 

Résultat de recherche d'images pour "soirée crèpes"

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 09:20

Dimanche 13 décembre 2015 Marche de l'Avent et ouverture de la porte de la Miséricorde

 

 

 

Programme de la journée

Cette année nous vous proposons à nouveau de longer le CANAL du Berry à partir du chemin de l’écluse (03410 Saint Victor) par la Voie Verte.

 

 

13h30 RDV à l’école ST Paul (1 rue Damiette) pour l’organisation du co-voiturage

 

14h Départ de la Marche de l’Avent au chemin de l’écluse (03410 St Victor)

 

16h00 Goûter à l’école St Paul (Merci aux participants d’apporter, à 13 h30, des gâteaux et autres pâtisseries). Organisation pour rechercher les voitures restées au départ de la marche.

 

16h45 Temps spirituel à l’église St Paul

 

17h30 Célébration pour l’ouverture de la porte de l’année sainte à l’église Notre Dame

 

18h Messe à l’église Notre Dame

 

La marche est accessible aux poussettes.

Les enfants sont bienvenus et restent sous la responsabilité des parents.

 

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 17:03
Année de la Divine Miséricorde

Une  Année  Jubilaire  de  Miséricorde  pour  changer  de  vie ;  un  temps  pour  soigner  les  blessures !

 

          Le 8 décembre 2015 s’ouvrira l’Année Sainte de la Miséricorde qui coïncidera avec le 50ème anniversaire de la clôture de Vatican II .

          Lors de la prière de son 1er Angelus le 17 mars 2015, le nouveau Pape, François, confiait avoir lu avec grand intérêt un livre du Cardinal Kasper*  où celui-ci montre que « faire  l’ expérience  de  la  Miséricorde  change  tout ! … C’est  l’ expression  de  l’ Etre même  de  Dieu  qui  est  Amour  et  qui  Se  penche  avec  bienveillance  sur  les  hommes  et  sur  le  monde. » Ce terme « miséricorde » apparaît comme un mot de nos grand mères que l’on n’ose plus utiliser … Et pourtant : il désigne le cœur même de Dieu qui vient dans nos misères . « Dieu est un dieu vivant qui Se préoccupe de la détresse de l’homme, parle,agit et intervient, sauve et délivre. On est très loin d’une compassion distante ! »

            Cette Année sera marquée par les JMJ qui se dérouleront du 25 juillet au 1er août 2016 à Cracovie, sur les traces de Sainte Faustine et  de Jean Paul II ; elle se clôturera pour le Christ Roi le 26 novembre 2016.

            Ce peut être l’occasion de redécouvrir la pensée de St Augustin, de St Thomas d’Aquin, des paraboles (fils prodigue, la Samaritaine, le bon Samaritain .. ) de méditer les Béatitudes, le Magnificat ... , de retrouver des témoins contemporains (Mère Teresa, D. Bonhoeffer, Jean Vanier … et tant d’autres ). Mais le Cardinal nous met en garde : « pas de spiritualité soft,  ni d’attitude laxiste ! »

          « La critique la plus grave qui puisse atteindre l’ Eglise est le reproche que, souvent , peu d’actes suivent les paroles, qu’elle parle de la Miséricorde de Dieu alors que beaucoup la perçoivent comme rigoriste et dure … »  Le Pape proposera donc des gestes particuliers, concrets de miséricorde , touchant « une périphérie existentielle » et recommande déjà de  « savoir accueillir ce qu’il y a de bon en toute personne  et  d’abandonner le cynisme destructeur. » Quel sens nouveau –peut être- prendra pour nous cette Béatitude du Sermon sur le montagne  «  BIENHEUREUX   LES   MISERICORDIEUX ! » ?

 

          * La Miséricorde, notion fondamentale de l’Evangile, clé de la vie chrétienne. Cardinal Walter  KASPER ,  éd . des Béatitudes, avril 2015 pour sa traduction française.

           A revoir sur www.ktotv.com   :  2 émissions  avec les Cardinaux Barbarin et Kasper, et de nombreuses autres rencontres.

            De plus amples infos durant toute cette Année : sur le site du Vatican, celui des Evêques de France et de notre Diocèse (liens sur cette page d’accueil)  et  dans nos quotidiens, hebdos, mensuels chrétiens habituels.

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 11:41

Télécharger le n°12

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Bulletin mensuel
commenter cet article
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 10:38

     Suite aux attentats particulièrement meurtriers qui ont frappé Paris vendredi dernier, notre évêque, Monseigneur Laurent Percerou a demandé à chaque paroisse de célébrer une messe pour les victimes ainsi que pour la paix et la justice.

      Dans notre paroisse de la Sainte Famille, cette messe sera célébrée :

 

vendredi 20 novembre à 10h en l’église du Sacré-Cœur de Commentry.

 

     Dans ce moment particulièrement difficile pour notre pays, soyez assuré de ma prière pour votre mission d’élu au service de la population des communes de notre paroisse.

 

 

 

                                                          Père Éric Broult

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 18:52

 

 

Vendredi  27  novembre

 

14 H 30  ou  20 H 00

 

  au centre paroissial

28, rue de la République à Commentry

 

Conférence de l’Avent

 

donnée par le Père Broult 

 

" Soyez miséricordieux

      comme votre Père est miséricordieux »

 

 

Temps de l'Avent
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 18:27

Rassemblement des 6èmes à Montluçon

 

Le samedi 07 novembre, les jeunes de la paroisse de la Ste Famille se sont déplacés à Montluçon pour retrouver ceux du doyenné. Une après-midi ensoleillée qui a permis de passer un moment de convivialité où alternaient jeux, enseignement et ateliers créatifs. Les parents et les paroissiens de Trinité ont rejoint les 80 jeunes à l’église Ste Thérèse pour célébrer l’eucharistie animée par les scouts et l’aumônerie. Une première réussie !

 

Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Rassemblement des jeunes de 6ème
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 16:56

L’ Evangile  selon  Saint  Luc  .

 

          Le Groupe Biblique a repris ses activités (voir les dates dans les bulletins mensuels). Un grand merci à Joseph pour ce qu’il a partagé avec nous autour des Prophètes de l’Ancien Testament  et  des Actes des Apôtres. Cette année, c’est l’Evangile de Luc qui est abordé. Le groupe reste ouvert à tous : il n’est pas nécessaire d’avoir entrepris de hautes études théologiques pour venir !

          Ce qui suit voudrait apporter un éclairage complémentaire,  principalement à partir des méditations du Pape François qui, dans un langage simple et percutant, actualise pour nous la Parole de Dieu.

          Luc veut présenter son œuvre au monde grec, avec un grand souci de clarté. Ce croyant, fermement attaché au Sauveur, se fait « peintre » de la douceur du Christ. Il s’appuie sur la tradition de ceux qui ont été des témoins et sont devenus des serviteurs de la Parole, les Apôtres. Le thème central : l’œuvre et la personne de Jésus. Son récit se place dans la perspective de l’histoire du Salut  et  montre un intérêt tout particulier pour les petits, les pauvres, les humbles. La vie du disciple y est définie par la conversion, la charité fraternelle, la prière, le renoncement …  et  la joie.

 

          L’Annonciation (1, 26-38)

C’est une invitation à la joie face à la Grâce toute gratuite de Dieu dans Son amour bienveillant. Marie n’est qu’écoute accueillante.  « Sois sans crainte, avait dit l’Ange à Marie en lui annonçant l’Incarnation du Verbe. Soyez sans crainte, a répété bien des fois Jésus à Ses disciples. C’est un mot qui donne confiance et engendre l’Espérance. Il le répète depuis plus de 20 siècles. Il le dit dans le silence de chaque cœur souffrant, angoissé, déboussolé. Il le dit dans les moments historiques de perplexité. Il le dit dans les arènes de tous les Colisées de l’histoire. Il le dit dans chaque blessure humaine. » (Cardinal Bergoglio, Vigile Pascale 2005)

 

          La  Visitation (1, 39-56)

Marie incarne l’Eglise en mission : l’une et l’autre disent le Salut. Elisabeth connaît alors quel enfant elle porte : un prophète qui voit arriver le temps où Dieu fait grâce. Marie, elle, a dit oui à l’Amour de Dieu, elle a adhéré à la Parole qui lui offrait cette Grâce.  « Nous les chrétiens, nous ne sommes pas tellement habitués à parler de joie. Nous aimons davantage les plaintes ! Qu’est-ce que la joie ? La clef pour comprendre est ce que nous dit l’Evangile : Elisabeth fut comblée du Saint Esprit. Ce qui nous donne la joie, c’est  le  Saint  Esprit. »

 

          Le  Magnificat (1, 46-56)

Ce chant est inspiré des textes de l’Ancien Testament. Marie commence par une louange. Elle inscrit ce qu’elle vit dans l’histoire du Salut, mais s’appelle elle-même « la servante ». Ce que le Seigneur fait en elle est l’accomplissement des bienfaits de toutes les promesses en faveur d’Israël. Il y est question d’humilité et du programme qu’annoncera Jésus : le Royaume où toutes les valeurs sont renversées. Le texte  chanté chaque soir pour les Vêpres, imprègne toujours profondément la vie de l’Eglise. Marie nous y enseigne  que la vraie richesse ne se trouve pas là où l’on pense et permet de nous situer en vérité face à Dieu.

 

          Le Cantique de Zacharie (1, 67-79)

Il rythme lui aussi, chaque matin, la louange des communautés. Il célèbre le Dieu d’Israël qui sauve Son peuple et va envoyer Son fils dont Jean Baptiste est le précurseur. Saint Jean Paul II y voit  « un condensé de l’histoire du Salut, la découverte du sens intime et profond de toute l’existence humaine, guidée par la main cachée mais active du Seigneur qui se mêle à celle plus faible et incertaine de l’homme. » Le dernier mot, paix, peut nous inviter à une méditation et au discernement sur la marche du monde. C’est un chemin sur lequel Dieu guide les pas de l’homme, mais un horizon à bâtir chaque jour !

 

          La naissance de Jésus (2, 1-21)

« Tout se fait sur la voie de l’humilité. Dieu, humble, s’abaisse et vient à nous. Et Il continuera de s’abaisser jusqu’à la Croix .Marie aussi s’abaisse : elle ne comprend pas bien, elle comprend seulement l’essentiel : elle laisse son âme à la volonté de Dieu. Demandons la grâce de l’humilité, voie par laquelle passe assurément la charité. » (8 avril 2013)

Le cadre de vie des bergers devient lieu de la présence de Dieu. Mais c’est notre Foi qui est sollicité, pas notre imagination ! Le Salut et la Paix sont donnés aujourd’hui aux hommes en raison de la bienveillance de Dieu. Voilà les bergers devant le « signe donné ». A leur tour, ils font connaître ce qui leur a été dit de cet enfant. Après eux, les Apôtres, tous les chrétiens    jusqu’à nous ne font que recevoir et redire cette Parole venue de Dieu. Marie quant à elle rapproche, ajuste ensemble tous ces événements et les médite dans son cœur ; sa Foi grandit.

« Jésus Se manifeste aux simples. Ni les aspects sociaux ni la science de ce monde ne sont pris en considération dans les préférences de Dieu, mais la simplicité et l’humilité qui font en sorte qu’un homme, s’intégrant dans l’histoire, le fasse comme Celui qui donne un sens au chemin tout entier. »  (Pape François, dans « Esprit ouvert… »

 

          La présentation de Jésus au Temple (2, 22-38)

« Pensons à ce moment où Marie et Joseph conduisent Jésus au Temple pour y accomplir la Loi. C’est la fidélité qui a mûri pendant tant d’années et qui a pour effet que cet Enfant vienne et leur donne la joie. »  Syméon Le reconnaît comme le Christ, Le célèbre comme le Salut de Dieu, Lumière des nations, Gloire d’Israël. C’est l’annonce de Sa mission universelle. Mais Il sera un signe contesté, car Il n’apporte pas un Salut tout fait mais appelle au Salut par la Foi. L’oracle laisse dons entrevoir qu’on peut le refuser …

 

          Jésus à 12 ans , au Temple (2, 41-52)

S’il se fond dans la coutume religieuse de Son peuple, Il devient pour la première fois l’acteur principal. Ses parents Le retrouvent dans une situation et une attitude qui les étonnent, « assis au milieu des maîtres». Il parle, interroge, répond de manière stupéfiante, explique les Ecritures … « il faut que … » Jésus réutilisera cette expression pour parler de la mission qui Lui est confiée. Elle traduit à la fois une nécessité  et  une fidélité qui s’imposent au plus profond de Son cœur, pas un décret arbitraire qu’Il serait contraint de suivre. Il veut Se conformer, dans tout ce qu’Il vit au dessein de Son Père .Jésus oriente vers Dieu le regard de Ses parents … et le nôtre !  « Je viens faire Ta volonté » (Psaume 40)

« L’émerveillement saisit ceux qui écoutaient Jésus ; c’est la première chose que fait la Parole de Dieu .Ensuite, elle donne la joie, car c’est un moment où Elle est semée dans notre cœur … Mais il faut garder cet émerveillement toute notre vie ! Cela  signifie ouvrir notre cœur , comme la terre s’ouvre pour recevoir la semence .Il faut garder la Parole , elle nous aide à rappeler tout ce que le Seigneur fait dans notre vie. » (8 juin 2013)

 

          Le  Baptême de Jésus (3, 21-38)

Sur les bords du Jourdain, Jean annonce un baptême de conversion en vue du pardon des péchés. Son discours attire les foules, un pêle-mêle de publicains, soldats, petites gens déconsidérés par les scribes et docteurs de la Loi. Jésus aussi est baptisé, un parmi tous les autres. Mais une révélation vient alors du ciel et Sa prière coïncide avec la venue de l’Esprit Saint. Jésus fait de nous le peule de fils que Dieu attend.

          Les tentations  (4, 1-13)

Le diable va essayer de rompre cette relation unique de Jésus avec Son Père : que Jésus tire profit de sa filiation ! qu’Il obtienne la royauté sur le monde ! qu’Il échappe à la mort ! Mais Jésus ne veut pas Se soustraire à Sa condition humaine, ne veut pas céder à l’attrait de la puissance et du prestige et refuse que la Parole soit détournée de son sens … Toute Sa vie , S’est investi dans la lutte contre le mal qui s’attaque à l’homme , le blesse et le sépare de Dieu

« D’où vient la tentation ? Comment agit-elle en nous ? Saint Jacques a observé qu’elle vient de nos propres passions, de nos faiblesses intérieures, des blessures laissées en nous. Elle nous enferme dans un milieu dont on ne peut pas sortir facilement et nous conduit au péché .Arrête-toi .Reste tranquille, lève les yeux, regarde l’horizon, ne te ferme pas, va de l’avant ! Cette Parole de Dieu nous empêchera de tomber au moment de la tentation. » (18 février 2014)

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 16:57
Horaires des messes de la Toussaint

Messes de la TOUSSAINT

 

• Samedi 31 octobre à 17 H 00 à BEZENET et à 18 H 30 à NERIS

• Dimanche 1er novembre à  09 H 30 à MARCILLAT et à 11 H 00 à COMMENTRY

                                          

 

Commémoration des fidèles défunts

 

• Lundi 2 novembre à 10 H 00 à COMMENTRY

 

CONFESSIONS

 

  •      Marcillat : le 30 octobre, de 10 H 30 à 12 H
  •      Commentry : le 29 octobre, de 09 H 00 à 12 H et de 14 H 00 à 16 H 00 au centre paroissial
  •     Commentry : le 30 octobre, après la messe, de 10 H 30 à 11 H 30 à l’église
  •     Commentry : le 31 octobre, de 14 H 00 à 15 H 30 à l’église

        Possibilité de se confesser en prenant rendez-vous auprès du Père Broult ( 04 70 64 32 35 )

 

 

·

 

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Messes
commenter cet article
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 16:44

Télécharger le bulletin mensuel n°11

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Bulletin mensuel
commenter cet article
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 19:18

Trouver un jour et un horaire de catéchisme qui convient à votre enfant

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 18:30

Même s'ils espéraient être plus nombreux en ce dimanche, les paroissiens de la Ste Famille étaient bien à Chantelle : au calme, dans un cadre magnifique, avec des couleurs automnales de toute beauté. Avec pour thème la miséricorde de Dieu.

Merci au Père Broult pour son enseignement . Un bel éclairage pour entrer dans l'Année de la Miséricorde

 

 

 

 

 

Voir toutes les photos de la récollection à Chantelle : http://www.monalbum.fr/Photo-6V43QMEL-G.jpg

 

 

Récollection paroissiale
Récollection paroissialeRécollection paroissiale
Récollection paroissiale
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans actualité
commenter cet article
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 17:47

Une bonne raison de nous rendre à la récollection paroissiale à Chantelle ce dimanche 24 octobre !

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 08:12

Nouveautés de la Semaine Missionnaire Mondiale 2015 :

 

- RCF - 13 octobre : "Ma vie est une mission", le témoignage du p. Jean-Pascal Lombart

 

https://rcf.fr/spiritualite/temoins-de-la-foi/ma-vie-est-une-mission-le-temoignage-du-p-jean-pascal-lombart

 

- RCF - 14 octobre : émission "Les petits curieux de la foi" : Va, Je t'envoie

http://www.opm-france.org/les-petits-curieux-de-la-foi/

 

- KTO : Des interviews courtes de personnalités et de spécialistes pour aborder en quelques minutes des sujets de fonds ou d’actualité

11 octobre : Mgr Patrick Le Gal

http://www.ktotv.com/video/00099489/mgr-patrick-le-gal-semaine-missionnaire-mondiale

 

12 octobre : Soeur Joséphine Shabishimbo

http://www.ktotv.com/video/00099490/soeur-josephine-shabishimbo-semaine-missionnaire-mondiale#.Vh4n6qaxp60.facebook

 

13 octobre : Père Georges Colomb

http://www.ktotv.com/video/00099491/pere-georges-colomb-semaine-missionnaire-mondiale

 

14 octobre : Pierre Diarra

http://www.ktotv.com/video/00099492/pierre-diarra-semaine-missionnaire-mondiale

 

Fraternellement,

p. Alfonso Bartolotta, omi

 

 

Alfonso Bartolotta

Enfance Missionnaire et Service Missio Jeunes

 

 

 

cid:image003.jpg@01CF871E.E5645440

 

 

5, rue Monsieur  I  75007 PARIS  I  Tél. +33 (0)1 53 69 17 58  

enfants-jeunes@opm-cm.org  I  missio-jeunes@opm-cm.org

 

http://www.mission.catholique.fr  I  http://www.amissio.fr  I  

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 07:46

          Notre Evêque a voulu faire du 8 octobre une journée de prière pour le Synode . Quelques paroissiens se sont retrouvés à l’église de Commentry pour porter les intentions de notre communauté ; ceux qui n’ont pas pu venir ont pu s’associer à leur démarche en s’adressant dans leur prière , comme le Pape François , à la Sainte Famille de Nazareth .

          Certes , certains fidèles éprouvent des difficultés pour faire le lien entre leur Foi  et  leur vie familiale . Le Synode fera des recommandations au Pape qui publiera ensuite une Exhortation pour des orientations pastorales . Pour l’instant , n’accordons pas une confiance aveugle aux médias qui , souvent , caricaturent la réalité ou ne retiennent qu’un aspect des choses . Il faut faire par exemple une distinction entre l’accès aux Sacrements (domaine du Droit , qui peut évoluer)  et l’indissolubilité du mariage (domaine de la doctrine , qui ne peut pas être remis en cause) . De toute manière , les débats du Synode ne se limitent pas aux questions de l’accueil –si importantes soient-elles – des divorcés-remariés et des personnes homosexuelles .

          Alors , quel visage d’Eglise allons-nous donner ? Il s’agira d’ accueillir ce que nous offrira le Pape  avec  optimisme   et   dans  la  prière ! Il nous faudra continuer d’écouter les doutes de nos contemporains  en cheminant avec eux . La catéchèse du Pape du 2 septembre dernier  peut nous y aider :

« C’est en famille que nous apprenons à grandir dans une atmosphère de sagesse des liens familiaux . L’invitation à les mettre dans le domaine de la Foi les protège , les libère de l’égoïsme , les met à l’abri de la dégradation … La diffusion d’un style familial dans les relations humaines est une bénédiction pour les peuples : elle ramène l’Espérance sur la terre … Un seul sourire arraché au désespoir d’un enfant abandonné , qui recommence à vivre , nous explique mieux que 1000 traités théologiques l’action de Dieu dans le monde ! »

 

Afficher l'image d'origine

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 16:40

Va,  je  t’ envoie !

 

 

          La  Semaine  Missionnaire, du 11 au 18 octobre 2015, a pour thème « Va , je t’envoie ! » Cette dynamique de l’envoi est très présente dans la Bible : Dieu envoie Moïse vers Pharaon, les prophètes auprès de son peuple, l’ange Gabriel à Marie, son Fils unique dans le monde … Paul est envoyé aux païens. Le dimanche de la mission universelle coïncide cette année avec le 50ème anniversaire du décret  ad  Gentes  sur l’activité missionnaire de l’Eglise. Ce document est toujours d’actualité et nous rappelle que  tout  chrétien  est  envoyé  en  mission  pour  annoncer  la  Bonne  Nouvelle. Mais la mission n’est ni prosélytisme  ni simple stratégie (Pape François, la joie de l’Evangile, n°266)

 

          Cette semaine  qui s’inscrit aussi dans le cadre de l’Année de la Vie consacrée  « en reçoit un élan pour la prière  et  la réflexion … Aux consacrés est demandé en particulier d’écouter  la  voix  de  l’ Esprit qui  les  appelle  à  aller  vers  les  grandes  périphéries  de  la  mission. » Dans son message*  le Pape encourage également les jeunes : « encore capables de témoignages courageux  et  d’entreprises généreuses  et  parfois à contre-courant … Dieu  veut  Se  servir  de  nous  tous  pour  arriver  toujours  plus  près  de  Son  peuple  bien  aimé …  Les  laïcs  coopèrent  à  l’ œuvre  d’ évangélisation  de  l’ Eglise  et  participent  à  titre  de  témoins,  et  en  même  temps  d’ instruments  vivants  à  sa  mission. »

 

          L’engagement de tous est indispensable : il s’agit de PRIER pour la Mission , de S’INFORMER sur la vie des communautés chrétiennes à travers le monde , et aussi de  FAIRE UN GESTE DE PARTAGE  en faveur du Fonds Missionnaire Mondial. Ce fonds contribue à la vie des prêtres dans plus de 1080 diocèses, à la construction de chapelles, d’églises, de lieux de catéchèse (dans 70 pays les plus pauvres),  assure la formation de 33 000 séminaristes et 220 000 catéchistes, favorise des projets d’éducation et d’évangélisation auprès des enfants et des jeunes .. . C’est un signe d’unité, d’amour et de justice entre tous les membres de l’Eglise.

 

          * l’intégralité de ce message sur le site du Vatican ;  des initiatives diocésaines : sur le site de notre diocèse et celui des Evêques de France (liens sur la page d’accueil de ce Blog)

 

          Pour en savoir plus , en particulier sur l’Enfance Missionnaire   et   les Œuvres Pontificales Missionnaires :  www.mission.catholique.fr

 

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille
commenter cet article