Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 13:34

   

         A l’occasion d’un déjeuner partagé avec le Père Omère Seck le 20 août dernier à l’occasion de la messe célébrée à Malicorne. A cause d’une pluie diluvienne que nous n’avions pas prévue ( !) Le pique-nique préalablement organisé dans le jardin a dû faire la malle en direction de la grange de René Gidel à Colombier !

Découverte du « Saint Nectaire » .. le soleil est réapparu après le café !

Tout le monde avait mis la main à la pâte et ce repas partagé a été très réussi

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 20 août à Malicorne
Samedi 20 août à Malicorne
Samedi 20 août à Malicorne
Samedi 20 août à Malicorne
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 16:54
Où est Dieu ?

 "Heureux  les  miséricordieux … !"

 

 

Où  est  Dieu ?  Cette question posée par le Pape lors de sa méditation du Chemin de Croix des JMJ, des milliers de personnes se la posaient en cette fin de semaine marquée par l’assassinat du Père Jacques. Oui, «où est Dieu lorsque des personnes innocentes meurent à cause du terrorisme ? Où est Dieu lorsque des maladies impitoyables rompent les liens de vie et d’affection ? Ou bien lorsque les enfants sont exploités, humiliés ?… Il existe des interrogations auxquelles il n’y a pas de réponses humaines. Nous ne pouvons que regarder Jésus, et L’interroger, Lui. Jésus est en eux, souffre en eux, profondément identifié à chacun.»

« Notre réponse à ce monde en guerre a un nom : elle s’appelle  la Fraternité. »

Pour les Chrétiens, en effet, il est hors de question de «vaincre la haine par davantage de haine, de vaincre la violence par davantage de violence, de vaincre la terreur par davantage de terreur.»

 

 

En cette période de rentrée, il est bon pour nous, parents, grands-parents, catéchistes, éducateurs, aumôniers… de nous rappeler les paroles du Pape, invitant les jeunes lors de la veillée au Campus Misericordiae, à  «ne pas confondre le bonheur avec un canapé !», car une tranquillité et une sécurité apparentes entraînent la paralysie. Et François de souligner que ni l’Eglise ni le monde n’ont besoin de  « jeunes étourdis  et  abrutis.» Il s’agit, au contraire d’  «aller par les routes de notre Dieu qui nous invite à être des acteurs politiques, des personnes qui pensent, des animateurs sociaux. Il nous incite à penser à une économie plus solidaire ! »

 

Et dans l’Homélie de la messe de clôture de ces JMJ, le Pape insista sur la rencontre personnelle avec Jésus : «Il espère que parmi tous les contacts et les chats de chaque jour, il y ait – à la première place -  le fil d’ or de la prière. Que  Son Evangile devienne tien et soit ton  navigateur sur les routes de la vie ! … La mémoire de Dieu n’est pas un disque dur qui enregistre et archive toutes nos données, mais  un  cœur  tendre  de  compassion, qui  se  réjouit  d’effacer  définitivement  toutes  nos  traces  de  mal . »

 

N’oublions pas cette demande pressante adressée aux Jeunes :  «Nous les adultes, nous avons besoin de vous, pour nous enseigner aujourd’hui à cohabiter dans la diversité, à dialoguer, en partageant la multi-culturalité non pas comme une menace, mais comme une opportunité. »

 

               « Jésus  te  projette  à  l’ horizon,  jamais  au  musée ! »

Où est Dieu ?
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Merci Jean-Pierre
commenter cet article
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 17:38

Bienvenue au Père OMERE

Du 02 août et jusqu’à la fin du mois, comme les années précédentes, nous accueillons un prêtre sénégalais afin que notre curé puisse prendre des vacances. Il s'agit du Père Omère SEK , nous lui souhaitons un bon séjour parmi nous !

N’hésitez pas à l’inviter.

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 12:56

Télécharger le bulletin mensuel du mois d'août

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Bulletin mensuel
commenter cet article
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 21:15

A Colombier, une porte extraordinaire de la Miséricorde

 

        C’est par une  belle journée ensoleillée que paroissiens, touristes et curistes se sont retrouvés pour suivre les pas de Saint Patrocle, de La Celle à Colombier. Qu’ils aient marché ou vécu la démarche dans l’église de Colombier, tous ont franchi la Porte extraordinaire de la Miséricorde.

      Après la messe concélébrée par les abbés Broult et Lépée, aidés par les diacres de la paroisse, les reliques du saint ont été portés en procession jusqu’à la fontaine. Les pèlerins reçurent pour terminer la bénédiction finale du curé.

     Ressourcés par cette belle journée, tous se sont retrouvés autour du verre de l’amitié.

 

 

Voir toutes les photos

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 07:17

          Dans le cadre de l’Année de la Miséricorde, le Pape François a inauguré début 2016  les  audiences  jubilaires. L’enseignement donné chaque mois constitue une catéchèse concrète, pas uniquement réservée aux pèlerins se rendant à Rome, mais destiné à tous. En voici quelques extraits.

 

          « Prenons au sérieux notre condition de chrétiens et engageons-nous à vivre en  croyants, car ce n’est qu’ainsi que l’Evangile peut toucher le cœur des personnes  et  l’ouvrir pour recevoir la Grâce de la Miséricorde de Dieu qui accueille tout le monde.» (30 janvier 2016)

 

          « A partir de l’Amour miséricordieux avec lequel Jésus a exprimé l’engagement de Dieu, nous aussi pouvons  et  devons répondre à Son Amour à travers  notre  engagement. Et cela en particulier dans des situations de plus grand besoin, où il y a davantage soif d’Espérance. »  (20 février)

 

          « L’amour est le service concret que nous nous rendons les uns aux autres. Il n’est pas fait de mots, mais d’œuvres et de service,  un  service  humble, fait dans le silence et le secret. Il met à disposition les dons que l’Esprit Saint nous a accordés pour que la communauté puisse croître.»  (12 mars)

 

          «  L’aumône  devrait apporter avec elle toute la richesse de la Miséricorde. La charité requiert, avant tout, une attitude de joie intérieure. Ce n’est pas un poids ou quelque chose d’ennuyeux dont on se libère rapidement … Faire l’aumône : pas pour être loués et admirés par les hommes pour notre générosité. Ce qui compte, c’est la capacité de s’arrêter pour regarder en face la personne qui demande de l’aide. »  (9 avril)

 

          « La Miséricorde de Dieu se fait sentir d’âge en âge … Jésus reconstruit le pont qui nous unit au Père  et  qui nous permet de retrouver la dignité de fils. Acceptons l’invitation à nous  laisser  réconcilier  avec  Dieu   pour devenir des créatures capables d’irradier Sa Miséricorde parmi nos frères.»   (30 avril)

 

          « La  pitié : ce n’est pas une émotion superficielle qui offense la dignité de l’autre, c’est la manifestation de la Miséricorde de Dieu. Pour Jésus, éprouver de la pitié, c’est partager la tristesse de celui qu’Il rencontre, mais dans le même temps agir personnellement pour la transformer en joie. Nous aussi, nous sommes appelés à cultiver en nous la même attitude , face aux nombreuses situations de la vie , nous défaisant de l’indifférence qui empêche de reconnaître les exigences des frères qui nous entourent et en nous libérant de l’esclavage du bien-être matériel.» (14 mai)

 

          « C’est une chose de   parler   de Miséricorde, c’en est une autre de vivre la  Miséricorde ! 

 

Les  œuvres  de  Miséricorde   ne sont pas des thèmes théoriques, mais ce sont des témoignages concrets. Elles obligent à se relever les manches pour soulager la souffrance. A cause des mutations de notre univers mondialisé, certaines pauvretés matérielles  et  spirituelles se sont multipliées. Ne laissons pas la culture du bien-être affaiblir notre sensibilité aux souffrances des frères ; laissons place à l’imagination de la charité pour distinguer de nouvelles modalités d’action.»  (30 juin) 

 

 

      L’intégralité  des catéchèses  du  Pape   : sur  le  site  du  Vatican. Cliquer sur « audiences », puis  sur  2016  et  choisir  une  date.

Année de la Miséricorde
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 12:53
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Journal AUJOURD'HUI
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 08:47

 

 

 « Cette question douloureuse de l’attitude de l’Église face à la pédophilie a occupé une partie importante de notre travail lors des deux dernières assemblées de notre épiscopat (…). Des cas épars, récents ou plus anciens, apparaissent encore chaque année dans nos diocèses. Notre engagement est clair et partagé par nous tous : privilégier l’accueil des victimes et de leurs familles, les inciter à porter plainte, engager les procédures canoniques contre les auteurs de ces actes et travailler en toute loyauté avec la justice de notre pays. (…) Je tiens à redire ici, en notre nom à tous, que les évêques de France ont une volonté : faire la vérité pour les victimes. C’est cette priorité qui doit guider toutes nos actions dans ces affaires si douloureuses. »

Mgr Georges Pontier, Président de la Conférence des évêques de France, mars 2016

 

En application des nouvelles mesures en matière de pédophilie préconisées par le Conseil Permanent de la Conférence des Evêques de France, une équipe d’accueil et d’écoute pour les victimes d’agressions sexuelles de la part de responsables de l’Eglise Catholique est mise en place dans le diocèse de Moulins, qu’il s’agisse d’événements récents ou plus anciens.

Elle est composée de six personnes (deux pour la région de Moulins, deux pour la région de Montluçon et deux pour la région de Vichy). Elle travaillera en concertation avec les instances nationales mises en place par la Conférence des Evêques de France, tout particulièrement la Cellule Permanente de Lutte contre la Pédophilie.

Pour prendre contact,

  • on peut s’adresser par courrier postal à :

Mgr Laurent PERCEROU

(avec, sur l’enveloppe, la mention « personnel »)

Maison St Paul, 20 rue Colombeau, 03000 Moulins

 

 

  • Par téléphone : 06 78 59 11 50

 

 

 

A Moulins, le 15 juin 2016

 

 

 

 

+ Laurent PERCEROU

Evêque de Moulins

 

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 14:46
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Saint Abdon et Saint Sennen à MAZIRAT
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 11:16

A  déguster  tout  l’été, sans  modération !

 

 

            Aux nombreuses publications déjà signalées sur ce blog, nous pouvons ajouter, pour vivre cette Année de la Miséricorde :

  • Le regard de la Miséricorde  du Père Raniero Cantalaessa (Editions des Béatitudes) : le prédicateur de la Maison Pontificale propose dans un langage accessible une méditation qui prend appui sur la Bible, une réflexion sur les Œuvres de Miséricorde et montre comment la Miséricorde nous rejoint à travers les Sacrements.

 

  • Les Œuvres de Miséricorde expliquées aux ados et à leurs parents du Groupe Le Sycomore (même éditeur) une (re-)découverte claire, à imprimer dans les cœurs des jeunes et des moins jeunes, une route à emprunter. Les pages d’un carnet personnel accueillent pensées, questions, réflexions à approfondir ensuite en groupe.

 

  • Un coffret de 6 CD, 6 heures d’écoute sur le thème de la miséricorde. Plus de précisions sur le site de RCF, onglet « boutique », (lien sur cette page d’accueil)

 

                       Bonne lecture   ,   bonne écoute   !

année de la Miséricorde
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Divers
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 21:53

Un concentré des 2 confirmations de cette année sur notre paroisse

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 16:29
Fête de St Pierre à Hyds
Fête de St Pierre à HydsFête de St Pierre à HydsFête de St Pierre à Hyds

Fête de St Pierre à la Ronde

 

La fête de la ST Pierre à La Ronde ( Hyds ) a bien lieu chaque 1er dimanche de juillet, mais les années se suivent et ne se ressemblent pas forcément !

Le Père Broult  a célébré la messe, accompagné  des diacres Jean et André. Les pèlerins en procession ont ensuite cheminé derrière Saint Pierre jusqu'à la source en contrebas.

Un petit entraînement pour le pèlerinage de la St Patrocle, le 23 juillet ...

 

Merci aux membres de l'association pour les pâtisseries, pour les personnes qui avaient fleuri, pour celles qui avaient pris soin de dégager le chemin et le champ autour de la chapelle, pour celui qui avait organisé la messe et un merci pour les porteurs de Saint Pierre. Chaque année, les petites mains sont à l'oeuvre pour que la fête soit réussie. A l'an prochain !

 

Voir toutes les photos

 

 

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 16:42

Evangile  selon  Saint  Luc  (17,11 – 19,27)

 

 

17 , 11-19 : Les 10 lépreux ne sont allés qu’à mi-chemin de leur démarche ; mais Dieu n’est pas avare de ses dons, Il ne les mesure pas à notre gratitude …

17 , 20-37 : «  le Royaume de Dieu est là , caché dans la sainteté de la vie ordinaire ; c’est la proximité qui est l’une des caractéristiques du Royaume . Du Royaume dont font partie la souffrance , la croix quotidienne de la vie , la croix du travail , de la famille … Le Royaume est humble , mais il est grand par la force de l’Esprit Saint . Et c’est à nous de le laisser croître en nous , sans nous vanter. »  (1)

18 , 1-8 : « Dieu ne connait-Il pas déjà nos besoins ? Quel sens cela a-t-il d’insister auprès de Lui ? Il écoute et sait tout de nous. Sur notre chemin quotidien, en particulier dans les difficultés , dans la lutte contre le mal, le Seigneur n’est pas loin. Il est à nos côtés. C’est la prière qui nous fait sentir Sa présence, Sa Miséricorde et Son aide. Il y a un combat à mener chaque jour, mais Dieu est notre allié ; la Foi en Lui  est notre force,  et la prière l’expression de notre Foi . » (1)

 

 

18 , 9-14 :  « cette parabole du pharisien et du publicain nous concerne directement. Nous pourrions nous aussi être tentés, comme le 1er de rappeler à Dieu nos mérites … Mais pour monter au ciel, la prière doit jaillir d’un cœur humble et pauvre. Rendons grâce à Dieu, non pas pour nos mérites, mais pour le don qu’Il nous est fait. Reconnaissons que tout vient de Lui et c’est uniquement par Sa grâce que se réalisera ce que l’Esprit Saint nous a dit . C’est alors que nous serons rendus plus justes  et  plus à même de cheminer dans les voies du Seigneur. »(2)

 

18 , 15-17 : « il y a encore de nombreux enfants qui vivent dans des conditions inhumaines, en marge de la société …Tant d’enfants aujourd’hui sont exploités , maltraités , tenus en esclavage , objets de violences et de trafics illicites , déracinés, réfugiés, parfois noyés en mer … De tout cela, nous avons honte devant ce Dieu qui S’est fait enfant. Sommes-nous indifférents ? Savons-nous les défendre ? Prier pour eux et avec eux ? Des enfants pleurent et leurs pleurs nous interpellent. Les armes se commercialisent, qui finissent dans les mains d’enfants-soldats … » (1)

18 , 18-30 :  « Nous disons, c’est vrai, nous devons avoir confiance dans le Seigneur ! En revanche, nous avons tous cette faiblesse, cette fragilité de placer nos espérances en nous-mêmes , dans les possibilités humaines. Et nous oublions le Seigneur. C’est une attitude qui nous conduit loin de Lui, sur la route de l’absence de bonheur. Le riche de l’Evangile est un malheureux, car il s’est condamné lui-même. Où est placée ma confiance ? Dans le Seigneur ? Dans les idoles que j’ai faites ? »(1)

 

18 , 31 -34 : Des paroles encore voilées pour les Apôtres, mais au 3ème jour, la lumière de la Résurrection resplendira !

18 , 35-43 : l’aveugle de Jéricho :  « il a frappé à la porte du Cœur de Jésus ! Les autres le rabrouaient pour le faire taire …  Malheureusement , cela arrive fréquemment chez les croyants . Lorsque nous avons trouvé le Seigneur , nous avons tendance à dire : mais nous, nous sommes avec le Seigneur ! … Devant cette tentation de petits groupes des élus, l’attitude de Jésus est décrite ainsi par Luc :  Il S’arrêta. C’est une grâce ! Il fait tourner la tête des disciples vers les périphéries douloureuses, comme pour dire : ne me regardez pas seulement moi ! »   (1)

19 , 1-10 : Zachée :  «si l’homme laisse entrer Dieu dans sa vie et dans son univers, s’il laisse le Christ vivre dans son cœur, il ne le regrettera pas, mais au contraire, il fera l’expéreience de la joie de partager Sa vie-même, étant destinataire de Son Amour infini ! »  (2)

19 , 11 -27 : Jésus nous confie une tâche à accomplir fidèlement : mettre en valeur les dons que nous avons reçus.

 

 

  1. Méditations matinales du Pape François à la Chapelle de la Maison Ste Marthe .
  2. Homélies de Benoît XVI , octobre et novembre 2010
groupe biblique
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 11:52

Télécharger le bulletin mensuel du mois de juillet

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 13:09

Une assemblée calme et recueillie a entouré les 24 jeunes qui ont été confirmés au cours de la messe de ce matin à Commentry.  

Chacun a reçu le don de l’Esprit-Saint lorsque l’évêque, Monseigneur Percerou a tracé, avec le Saint Chrême, une croix sur le front en disant « soit marqué de l’Esprit-Saint, le don de Dieu. »

En recevant ce sacrement, le chrétien répond à l'amour que Dieu lui donne et s'engage à en être le témoin.

Rendez-vous est donné aux 54 jeunes de la paroisse confirmés le week-end dernier et ce week-end en septembre pour une rencontre entre jeunes de la paroisse, afin de donner de nouvelles idées et lancer de nouveaux projets.

 

 

VOIR TOUTES LES PHOTOS

 

Confirmation dimanche 18 juin 2016
Confirmation dimanche 18 juin 2016
Confirmation dimanche 18 juin 2016
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 21:41

La  Miséricorde :  ne la réduisons pas à une définition, car elle touche à  l’intime de Dieu

 

 

          L’éclairage apporté par des Biblistes, éducateurs, mères de famille, prêtres, médecins,  aumôniers de prisons, professeurs de théologie… dans les émissions la Foi prise au mot  et   jeudis Théologie  de KTO peut cependant nous être utile.

 

          En Dieu, Justice et Miséricorde sont deux expressions différentes d’un même Amour ; la Miséricorde va au-delà de la Justice pour accomplir ce que vise la Justice : établir des relations d’amitié entre les hommes et entre les hommes et Dieu.

          La Miséricorde n’est pas l’amnistie générale du 14 juillet (la justice deviendrait alors une idéologie) ni le flic qui dirait « je n’ai rien vu… ». C’est un langage de vérité qui dit : « n’aie pas peur ! »

          Reconnaître notre dépendance de Dieu, c’est une vraie richesse !

Que tu sois pécheur, c’est pas un scoop … Mais accepte d’accueillir le regard de Jésus !

Dieu pardonne quand nous réparons le mal que nous avons commis.

Recevoir la Miséricorde de Dieu, c’est soigner nos blessures, être lucides de nos culpabilités.

Elle ne se mesure pas à l’aune de la faute, ce n’est pas de l’arithmétique !

Ta « punition » ? C’est que Dieu va t’aimer encore plus !

 

          Laissons-nous contempler par Dieu dans notre fragilité, avec cette question : « Seigneur, que veux-Tu que je fasse ? »

Déraciner en nous le péché, se faire violence à soi-même !

« Les dames de charité » … quelle condescendance ! Que les pauvres ne soient pas un faire-valoir pour nous donner bon genre ! …

Toute rencontre est relation de pauvreté : je ne suis pas là pour te montrer ma force ; n’écrasons pas l’autre de notre superbe !

L’éducateur : un chiffon qui dépoussière pour révéler au jeune le trésor qu’il  EST !

 

          « Aimez vos ennemis , afin de devenir fils de votre Père ! »

Pas de spiritualité de la chaise longue ou du hamac … mais une spiritualité qui aide à grandir dans l’amour, à accueillir la différence ; elle est issue du Cœur de Jésus.

La Miséricorde se traduit aussi par  le  s i l e n c e  …

L’idéal du sage ?  une oreille qui écoute : l’immense majorité de nos contemporains ne savent rien de la tendresse de Dieu ; ce monde a besoin qu’on l’aime.

Mais …. On ne va pas tout tolérer : la bêtise, ce qui est dit de trop, le déni, les slogans de la TV qui nous disent ce qu’il  FAUT  penser du monde. Il est nécessaire de retrouver une certaine noblesse de cœur !

 

          L’ Eglise ? un hôpital de campagne ! Que toutes les périphéries soient rejointes ! Rejoindre tout homme et voir en lui le visage de Dieu. Ne pas rester captifs de notre canapé. C’ EST  EN  RECEVANT  LA  MISERICORDE   QUE   JE  PORTE  LA  MISERICORDE.

Il faut les deux bras de la Croix, sinon , on reste dans une religion « fumeuse » ou on devient des humanitaires qui font du fric.

 

          La Miséricorde : ce n’est pas une certaine bonhommie, un christianisme « light » qui dispense de la conversion …

Et si c’était l’ouverture d’une nouvelle phase d’actualisation du Concile ?

 

         

année de la Miséricorde
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 13:50
Année de la Miséricorde

La Miséricorde s’exerce concrètement par les œuvres de miséricorde.

 

          Parmi elles, conseiller ceux qui sont dans le doute

Il n’est pas toujours facile de se déterminer soi-même dans ses jugements, actions … Notre conscience a besoin d’être éclairée, et pour cela, il est bon de savoir écouter les autres, de demander des conseils, car le doute peut causer des souffrances, des tensions. Chaque fidèle (pas seulement les prêtres) est appelé,  par son baptême, à conseiller et aussi à discerner dans sa propre vie le chemin à suivre. Il ne s’agit pas là de technique, c’est un don à conserver  et  à partager dans la prière. L’humilité  est absolument indispensable pour accepter de « se frotter » à la complexité des situations.

          Enseigner  les  ignorants

L’Eglise a toujours fait de l’enseignement des fidèles une priorité pour qu’ils progressent dans la Foi. Les moyens ont été variés : icônes, vitraux, peintures, homélies … L’Eglise continue d’assumer cette responsabilité à tous les niveaux par la catéchèse, les encycliques,  en passant par les formations proposées par les paroisses, les diocèses, les instituts catholiques. Si cette œuvre désigne le fait d’enseigner les autres (sans prétention orgueilleuse ou sentiment de supériorité), elle manifeste aussi  le  devoir  de chaque fidèle de se former lui-même pour être capable de témoigner de sa Foi.

          « Les œuvres de Miséricorde sont le caractère concret de notre confession que le Fils de Dieu  S’est  fait  chair. »    (Pape  François)

Année de la Miséricorde
Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 21:57

Mercredi 1er juin, en fin d'après-midi.

L'emploi du temps de notre évêque est bien rempli. Il a tenu cependant à rencontrer les confirmands de la paroisse avant de les confirmer les 12 et 19 juin prochains.

Mgr Percerou a répondu aux questions que les jeunes se posaient à son sujet : comment devient-on évêque ? Quand est-il devenu prêtre ? Sa famille -t-elle accepté la vocation de leur fils ? Prie-t-il souvent dans une journée ? A-t-il déjà rencontré le Pape ? ... Les questions ne manquaient pas.

Beau témoignage pour des jeunes pousses qui souhaitent grandir dans leur foi !

 

 

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Jeunes
commenter cet article
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 17:12

Télécharger le bulletin mensuel du mois de juin 2016

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Bulletin mensuel
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 20:36
Sacré-Coeur de Jésus

 

Vendredi 3  juin  2016 : Fête  du  Sacré-Cœur  de  Jésus

 

 

          Dans le cadre de l’Année de la Miséricorde, cette fête prend une importance particulière avec le Pèlerinage diocésain à Paray le Monial. Le Cœur de Jésus, ce symbole divin, qu’a-t-il à dire à notre temps ? Aux hommes trop pressés qui accordent bien peu d’attention à la Parole de Dieu, le Cœur de Jésus redit inlassablement l’essentiel :  Il nous aime tous, sans condition !

 

          Toutes les œuvres apostoliques sont des manières de répondre à cet Amour. C’est ce qu’ont bien compris de très nombreuses congrégations, associations, paroisses, écoles  … qui se sont mises sous la protection du Sacré-Cœur. Honorer le Cœur de Jésus qui nous aime tous tant, c’est nous efforcer de mener, nous aussi, une vie animée par l’amour pour Dieu  et  pour le prochain. Nos actions, nos paroles, nos pensées, tout ce qui constitue nos vies, doit manifester cet amour.

 

          Benoît XVI nous rappelait que : «le centre du Christianisme nous est présenté dans le Cœur de Jésus. En Lui, tout est dit, c’est la nouveauté proprement poignante qui surgit au sein de la Nouvelle Alliance. Ce Cœur interpelle notre cœur : Il nous invite à aimer à notre tour, en nous donnant à Lui et en trouvant avec Lui la plénitude de l’ Amour qui seul est éternel  et  maintient le monde en cohésion.»

 

          Et le Pape François précisait l’an dernier : «Le sens de la Fête du Sacré-Cœur est de découvrir toujours plus  et  de nous laisser envelopper par l’humble fidélité et par la douceur de   l’amour  du  Christ qui  nous révèle  la Miséricorde du Père. Nous pouvons expérimenter  et  goûter la tendresse de cet amour à toutes les saisons de la vie : au temps de la joie et dans celui de la tristesse, au temps de la santé et dans celui de l’infirmité. La fidélité de Dieu nous apprend à accueillir la vie comme l’avénement de Son amour et nous permet de témoigner de cet  amour  pour nos  frères  dans  un  service  humble  et  doux. »

 

 

 

          Sites  à  consulter :

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article