Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 13:58

Dans  le  sillage  de  Vatican II .

 


     

           Nous pouvons lire dans l’exposé préliminaire de la Constitution  Gaudium et Spes  (n°4) : « l’Eglise a le devoir, à tout moment, de scruter  les  signes  des  temps  et de les interpréter à la lumière de l’Evangile, de telle sorte qu’elle puisse répondre, d’une manière adaptée à chaque génération, aux questions éternelles des hommes sur le sens de la vie présente et future et sur leurs relations réciproques . Il importe donc de connaître et de comprendre le monde dans lequel nous vivons, ses attentes, ses aspirations, son caractère souvent dramatique . »

 

horloges.jpg          Déjà en 1959 , Jean XXIII dans son Encyclique Pacem in terris observait des « signes des temps » dans les rapports humains , entre états , entre communautés politiques , avec la communauté mondiale … En 1965 , Gaudium et Spes  repérait des tendances contradictoires  entre le progrès dans la connaissance psychologique humaine et les interrogations fondamentales des hommes de ce temps ; entre les progrès économiques et le développement de la faim dans le monde ; entre des progrès dans la recherche d’une certaine unité et des comportements individualistes ; entre de timides progrès vers plus de justice , mais l’oubli de la dimension spirituelle ; un mélange complexe d’espoir et d’angoisse .


      Dans le message de clôture du Concile , les Pères s’adressaient aux « pauvres et délaissés , aux persécutés pour la justice , aux inconnus : vous êtes les préférés du Royaume , les frères du Christ … ; vous êtes les appelés du Christ , Sa vivante et transparente image . » 


         jean-vanier.jpg A la même époque , Jean VANIER fondait  l’ARCHE , lieu de vie où des personnes handicapées sont reconnues dans leur dignité . Aujourd’hui, ce sont 140 communautés qui rayonnent leur joie de vivre dans le monde ! A l’occasion du 50ème anniversaire de l’ouverture de Vatican II, Jean VANIER nous invite dans son dernier ouvrage à une lecture des signes des temps en analysant les conditions d’une vraie rencontre avec les personnes fragilisées   et   en proposant un visage renouvelé pour notre Eglise .

 

 


    Comme dans les années 60, notre monde actuel est marqué de contradictions entre : 


-   La normalisation et le souci de ma réputation  /  l’éveil de la conscience , responsabilité des parents dans l’éducation de leurs enfants ;
 L’exclusion (2MM d’êtres humains végètent dans des bidonvilles)  /  le rencontre , exigeant beaucoup d’humilité
Le pouvoir abusif de ceux qui savent tout sur tout  -et ses dangers  /  l’autorité qui aide les gens à développer leur sens de la responsabilité , leur créativité , leur liberté
-   L’isolement et son cortège de tristesse (900 000 malades Alzeimer ) , la cruelle sensation que les jeunes semblent ne pas avoir d’idéal )  / la vie en communauté
-   La force de certaines lois , des addictions  /  la vulnérabilité  (domaine éthique)


 

           Tous ces points sont illustrés de situations bien concrètes et actuelles . « Il faut oser œuvrer ensemble pour un monde nouveau où les problèmes sont à affronter, un par un, à l’aide des différentes disciplines, un monde plus humain où nous nous coeurécoutons  réellement les uns les autres . » Face à cette complexité , comment ne pas céder à la morosité ambiante ? « Les crises se multiplient … Certains pensent qu’elles nous empêchent de trouver  le  chemin  de  l’ espérance . Mais au contraire , nous arrivons peut-être à un moment propice pour penser le monde d’une manière nouvelle, pour sortir de visions périmées   et   pour être créatifs ! »

 


      Quel visage pour l’Eglise ?  Jean VANIER ne passe pas sous silence l’infidélité de ses membres , jusqu’aux scandales récents . Il cite Benoit XVI qui affirme que l’action sociale pour un chrétien nécessite aussi et surtout  le  développement  du  cœur ; les témoignages prophétiques de la Communauté de Taizé et les rencontres œcuméniques , des moines de Tibhirine et les rencontres inter-religieuses . Il nous livre cette question : « l’Eglise ne risque-t-elle pas de s’enfermer dans une ritualisation ? Sans la transformation réelle et profonde de nos cœurs , la Foi ne change rien à la vie . »
      La spiritualité présente  tout au long de l’ouvrage est celle des Communautés de l’Arche et permet une interprétation à la lumière de l’Evangile , principalement des chapitres 12 à 15 de Jean , du ch. 25 de Matthieu et des lettres de St Paul . On y fréquente aussi de grands témoins : François d’Assise , Dom Helder Camara , Mère lavement des piedsTérésa , Jean-Paul II , le Père Joseph d’ATD …Certes , des situations absurdes et injustes  secouent notre monde , mais quand l’amour prend le relais , alors ,  tout devient possible !  En conclusion : « le mystère auquel nous sommes appelés est de vivre comme  Jésus qui , Lui-même , est devenu petit et faible . »



      On reste bien sûr dans la même ligne en découvrant le Message de clôture adressé par les Evêques du Synode le 26 octobre dernier :
« Il nous faut favoriser des communautés accueillantes , dans lesquelles tous les exclus se sentent chez eux … et qui , avec la force ardente de l’amour , attirent le regard désenchanté de l’humanité contemporaine …   C’est notre devoir de vaincre la peur par la foi , le découragement par l’espérance , l’indifférence par l’amour …Nous ne nous sentons pas intimidés par les conditions des temps que nous vivons .C’est un monde plein de contradictions et de défis , mais toujours aimé de Dieu , dans lequel peut germer à nouveau la semence de la Parole de Dieu afin qu’elle donne du fruit neuf . »           

bras élevés

Partager cet article

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille
commenter cet article

commentaires