Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 16:42

Evangile  selon  Saint  Luc  (17,11 – 19,27)

 

 

17 , 11-19 : Les 10 lépreux ne sont allés qu’à mi-chemin de leur démarche ; mais Dieu n’est pas avare de ses dons, Il ne les mesure pas à notre gratitude …

17 , 20-37 : «  le Royaume de Dieu est là , caché dans la sainteté de la vie ordinaire ; c’est la proximité qui est l’une des caractéristiques du Royaume . Du Royaume dont font partie la souffrance , la croix quotidienne de la vie , la croix du travail , de la famille … Le Royaume est humble , mais il est grand par la force de l’Esprit Saint . Et c’est à nous de le laisser croître en nous , sans nous vanter. »  (1)

18 , 1-8 : « Dieu ne connait-Il pas déjà nos besoins ? Quel sens cela a-t-il d’insister auprès de Lui ? Il écoute et sait tout de nous. Sur notre chemin quotidien, en particulier dans les difficultés , dans la lutte contre le mal, le Seigneur n’est pas loin. Il est à nos côtés. C’est la prière qui nous fait sentir Sa présence, Sa Miséricorde et Son aide. Il y a un combat à mener chaque jour, mais Dieu est notre allié ; la Foi en Lui  est notre force,  et la prière l’expression de notre Foi . » (1)

 

 

18 , 9-14 :  « cette parabole du pharisien et du publicain nous concerne directement. Nous pourrions nous aussi être tentés, comme le 1er de rappeler à Dieu nos mérites … Mais pour monter au ciel, la prière doit jaillir d’un cœur humble et pauvre. Rendons grâce à Dieu, non pas pour nos mérites, mais pour le don qu’Il nous est fait. Reconnaissons que tout vient de Lui et c’est uniquement par Sa grâce que se réalisera ce que l’Esprit Saint nous a dit . C’est alors que nous serons rendus plus justes  et  plus à même de cheminer dans les voies du Seigneur. »(2)

 

18 , 15-17 : « il y a encore de nombreux enfants qui vivent dans des conditions inhumaines, en marge de la société …Tant d’enfants aujourd’hui sont exploités , maltraités , tenus en esclavage , objets de violences et de trafics illicites , déracinés, réfugiés, parfois noyés en mer … De tout cela, nous avons honte devant ce Dieu qui S’est fait enfant. Sommes-nous indifférents ? Savons-nous les défendre ? Prier pour eux et avec eux ? Des enfants pleurent et leurs pleurs nous interpellent. Les armes se commercialisent, qui finissent dans les mains d’enfants-soldats … » (1)

18 , 18-30 :  « Nous disons, c’est vrai, nous devons avoir confiance dans le Seigneur ! En revanche, nous avons tous cette faiblesse, cette fragilité de placer nos espérances en nous-mêmes , dans les possibilités humaines. Et nous oublions le Seigneur. C’est une attitude qui nous conduit loin de Lui, sur la route de l’absence de bonheur. Le riche de l’Evangile est un malheureux, car il s’est condamné lui-même. Où est placée ma confiance ? Dans le Seigneur ? Dans les idoles que j’ai faites ? »(1)

 

18 , 31 -34 : Des paroles encore voilées pour les Apôtres, mais au 3ème jour, la lumière de la Résurrection resplendira !

18 , 35-43 : l’aveugle de Jéricho :  « il a frappé à la porte du Cœur de Jésus ! Les autres le rabrouaient pour le faire taire …  Malheureusement , cela arrive fréquemment chez les croyants . Lorsque nous avons trouvé le Seigneur , nous avons tendance à dire : mais nous, nous sommes avec le Seigneur ! … Devant cette tentation de petits groupes des élus, l’attitude de Jésus est décrite ainsi par Luc :  Il S’arrêta. C’est une grâce ! Il fait tourner la tête des disciples vers les périphéries douloureuses, comme pour dire : ne me regardez pas seulement moi ! »   (1)

19 , 1-10 : Zachée :  «si l’homme laisse entrer Dieu dans sa vie et dans son univers, s’il laisse le Christ vivre dans son cœur, il ne le regrettera pas, mais au contraire, il fera l’expéreience de la joie de partager Sa vie-même, étant destinataire de Son Amour infini ! »  (2)

19 , 11 -27 : Jésus nous confie une tâche à accomplir fidèlement : mettre en valeur les dons que nous avons reçus.

 

 

  1. Méditations matinales du Pape François à la Chapelle de la Maison Ste Marthe .
  2. Homélies de Benoît XVI , octobre et novembre 2010
groupe biblique

Partager cet article

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article

commentaires