Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 17:39

    « Garder, protéger, sauvegarder,    

        préserver, soigner, surveiller la

                 maison commune … »

 

          Telle est la préoccupation du Pape François dans son Encyclique   « Loué  sois – tu ! » parue récemment. Il y établit un constat lucide, basé sur des faits réels qui nous invite à  « reconnaître  la  grandeur , l’urgence  et  la  beauté  du  défi  qui  se  présente  à  nous » face à la crise écologique actuelle . En effet ,  « la tradition  judéo – chrétienne  donne  cohérence  à  notre  engagement  en  faveur  de  l’environnement . »  (N°  15)

          Dans ce même paragraphe, nous trouvons le plan du document : le Pape propose  « une écologie  qui  incorpore  la  place  spécifique  de  l’ être  humain  dans  ce  monde . » On ne sera pas surpris de l’insistance répétée  du sort des   pauvres.  Bien être matériel, bien vivre, bien commun,  qu’est devenu le  message  évangélique ?  Le Pape avance aussi des  « lignes  de  dialogue   et   d’ action »  qui concernent aussi bien chacun  de  nous  (familles, écolos, dirigeants politiques, responsables économiques …)  que les grandes instances internationales. Tous, nous avons  « besoin  de  motivations   et   d’ un  chemin  éducatif  inspiré  par   LE   TRESOR   DE   L’ EXPERIENCE   SPIRITUELLE   CHRETIENNE . »

          Le Pape se réfère bien sûr à François d’Assise, mais aussi à Thomas d’Aquin, Teihard de Chardin, St Jean de la Croix, St Bonaventure … Sa réflexion est nourrie des textes bibliques, la  Genèse  en particulier. Elle s’appuie sur des Encycliques de ses prédécesseurs, le Catéchisme de l’Eglise Catholique, Gaudium et Spes (Vatican II), reprend des passages de ses catéchèses et de  la joie de l’Evangile . On y retrouve son expérience de pasteur et celle des Evêques  d’Afrique du Sud, des Caraïbes, des Philippines, de Bolivie, d’Allemagne, des Etats-Unis, du Canada, du Japon, du Paraguay , de Nouvelle Zélande, du Portugal, d’Australie  … et d’Argentine ! Le texte  « prend en considération,  également,  les meilleurs résultats de la recherche scientifique disponible aujourd’hui . »

 

          C’est un appel à l’intelligence humaine pour sortir de l’impasse actuelle :  «  MISER   SUR   UN   AUTRE   STYLE   DE   VIE   ! »  Les paragraphes 203  à 211  nous offrent des pistes très concrètes : achats, actions des associations de consommateurs, préservation de l’environnement, lutte contre les gaspillages, économies,  tri des déchets, covoiturage, petites actions quotidiennes très nobles ; créativité généreuse et digne qui révèle le meilleur de l’être humain. » Le chapitre IV  développe le concept intéressant, et peut être un peu nouveau   d’  E C O L O G I E   I N T E G R A L E   qui  « a clairement  des  dimensions  humaines   et   sociales  ,  étant donné que tout est intimement lié,  et  que les problèmes actuels requièrent un regard qui tienne compte de tous les aspects de la crise mondiale. » Un grand vent  d’ optimisme souffle dans le paragraphe 212, en lien avec les signes sacramentaux, la Sainte Trinité, Marie . L’ Encyclique se termine par 2 prières, pour notre Terre  et  avec la Création.

          Beaucoup soulignent la position ferme, déterminée du Pape François, le réconfort apporté, l’appel à assumer notre responsabilité morale, l’enjeu œcuménique, la perspective de communion universelle. Oublions vite les réactions conservatrices, sceptiques, sectaires d’une infime minorité … pour partager le point de vue d’une religieuse :  « c’est  le  texte  d’ un  prophète  à  travers  lequel  passe  assurément  le  souffle  de  l’ Esprit ! »  N’hésitons pas à nous y plonger; c’est à consommer  sans aucune modération !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article

commentaires