Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 07:54
Départ de Moulins du Père Pierron

Témoignage du Père Michel Pierron à RCF

6

Le Père Michel Pierron part en retraite

 

Le dimanche 14 juin 2015, la paroisse Notre Dame du Bourbonnais était en fête. La journée a commencé par l’Eucharistie à la cathédrale, suivie d’un après-midi festif convivial à la maison Saint Paul. Ce fut l'occasion de dire au revoir au Père Michel Pierron qui part en retraite. Les paroissiens de Moulins mais également ses amis de Vichy et de Commentry lui ont offert un bon pour une voiture. L'itinéraire se poursuivra donc en septembre sur le bassin de  Vichy où le Père Pierron s'occupera de la pastorale de la santé et aides diverses. Longue route à lui !

 

Départ de Moulins du Père Pierron
Départ de Moulins du Père Pierron
Départ de Moulins du Père Pierron
Départ de Moulins du Père Pierron

                                Pop ,

 

      Arrivé à Commentry en 1966 pour un remplacement de 15 jours, tu allais y rester 34 ans…

      Très vite, tu t’es entouré d’un groupe de jeunes dont la plupart vont être bientôt retraités. Nous te remercions de nous avoir fait confiance dans différentes activités de la vie paroissiale. C’est ainsi que sans chercher une quelconque notoriété, nous avons été embarqués par exemple dans l’animation d’une messe télévisée à Néris en 75 et que nous avons encore des responsabilités dans le paroisse. C’est grâce à toi que nous avons découvert les hauts lieux de la chrétienté : Ars, Lisieux, le Mont Sainte Odile, Lourdes, Rome … Sans oublier les retraites à Sept Fons et dans les Foyers de charité. Tu nous as permis aussi de recueillir les témoignages édifiants de jeunes protestants au temple de Montluçon, de l’abbé Laurentin, Sœur Emmanuelle …  Après avoir enfilé une biaude grise, il nous est arrivé de partir faire de la récup pour un chantier international d’Emmaüs. Affublés par de vilaines mauvaises langues de surnom de  bande à Pierron, notre groupe ne s’est jamais refermé sur lui-même. Avec le p’tit René –comme l’appelaient les gens de Larequille- celui qui deviendrait l’Evêque d’Orléans, nous avions régulièrement des rencontres de partage, réflexion, prière avec les jeunes de St Pierre de Montluçon. Faut-il rappeler aussi que tu as accompagné 2 jeunes dans leur préparation au sacerdoce : Jean-Pierre et Thierry ?

 

      Après ces souvenirs personnels, c’est le merci de très nombreuses familles qu’il faut te transmettre. Avec elles, tu as célébré tous les âges de la vie, partagé tant de joies et de peines, montrant toujours une sincère sympathie et une entière disponibilité. Longtemps après ton départ, et toujours aujourd’hui, tu demandes de leurs nouvelles, et c’est réciproque, particulièrement venant des jeunes ayant fréquenté la Colo et qui sont devenus parents à leur tour.  Je devine ce que tu vas dire : c’est trop … tu exagères !  Non : leur merci, notre merci voudrait être à la hauteur de ton dévouement sans failles.

 

      Et c’est avec joie que nous évoquons aussi un temps fort de ton ministère parmi nous : une pastorale en lien, dans les années 80 – 2000 avec le Service  Eglise pour le Monde. Très vite, tu as saisi ce que pouvait apporter l’esprit de coresponsabilité souhaité par Vatican II.  Merci, avec tes confrères, les P. Astier et Pérot  particulièrement, d’avoir fait bouger les mentalités. En bon organisateur que tu as toujours été, tu as dynamisé des équipes où chacun trouvait son rôle dans la préparation des fêtes et de la liturgie. Tu faisais confiance !  Cheminer avec  les Filles du Saint Esprit, très impliquées dans le projet pastoral, avec les religieuses de St Paul de Chartres, entièrement au service de la paroisse en 89 après des dizaines d’années à la Maison de retraite St Louis, cela semble normal. Mais inviter les syndicats ouvriers et les forces vives locales pour porter ensemble un regard sur les réalités humaines, sociales, les doutes, les joies, les projets de la population, voilà une petite révolution ! La CGT au presbytère, il est fou ! Bien sûr, il y eut des hauts et des bas, mais jamais de découragement .

 

      J’allai oublier :  rire et plaisanter, entretenir l’amitié, c’est pour toi beaucoup plus important que les titres et les honneurs. Continue de nombreuses années dans cette voie-là, au service des communautés qui vont t’être confiées à la rentrée ...  Et sois assuré de notre prière !

 

Jean-Pierre GUILLOT, Moulins, 14 juin 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Actualité
commenter cet article

commentaires