Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 10:26

Les chapitres 12 ,13 et 14 des Actes des Apôtres

 

 

12. 20-23 La mort d’Hérode : Le Seigneur Se moque des rois de la terre . L’homme qui veut se faire Dieu, voilà le péché par excellence ! Cette disparition fut un réconfort pour les chrétiens persécutés qui ont vu là un signe : la souveraineté de Dieu est plus forte que la puissance des tyrans .

 

12. 24 – 13. 3 L’hostilité des hommes , surtout celle des puissants , font se lever des obstacles, mais ceux-ci ne sauraient arrêter la marche en avant de l’Eglise voulue par le Seigneur. L’Eglise d’Antioche, en particulier s’est beaucoup développée, sous l’ impulsion de l’Esprit-Saint.

13. 4-12 Saul, maintenant appelé Paul va tenir la première place en tant que missionnaire dans le monde gréco-romain .

 

13. 13-52 « Les Apôtres commencent leur témoignage en partant toujours de l’histoire du peuple. Jésus ne se comprend pas sans cette histoire. Le chrétien n’est pas là tout seul. Non. Il appartient au peuple. Nous nous trouvons face à la promesse de Dieu: je ferai de toi un grand peuple. Un chrétien sans histoire, c’est quelque chose de laboratoire, d’artificiel, qui ne peut pas avoir de vie. » (1). Les témoins de la résurrection ont été les compagnons de Jésus depuis la Galilée. Paul et Barnabé continuent d’annoncer la Bonne Nouvelle.

 

        « Comment pouvons-nous connaître Jésus ? On doit beaucoup étudier le Catéchisme. Mais on ne peut pas se limiter à cette étude ! Sans prière, nous ne connaîtrons jamais Jésus et la joie de la célébration est nécessaire : célébrer Jésus dans ses sacrements, là où Il nous donne la vie, la force, la nourriture, le réconfort et la mission. La consigne, c’est de prendre l’Evangile pour y découvrir ce qu’Il a fait, ce qu’Il nous a enseigné de manière à chercher à L’imiter. » (1)

 

Etre déclaré juste : « c’est être accueillis par la miséricorde de Dieu et entrer en communion avec Lui, pouvoir aussi établir une relation beaucoup plus authentique avec tous nos frères …Cette condition de vie ne dépend pas des éventuelles bonnes mœurs,c’est une pure grâce de Dieu (cf Rm 3,24).  Suivons l’exemple de Paul dans notre vie quotidienne : en nous maintenant dans une attitude d’ humilité constante face à Dieu et de louange à son égard . D’autre part, notre appartenance au Christ doit susciter en nous une attitude de confiance totale et de joie immense . » (2)

 

14. 1-28 Paul poursuit sa tâche, pas toujours facile … De retour de mission, il affermit le courage des disciples qui ont besoin d’être exhortés à persévérer dans la foi. Quelle joie d’avoir « ouvert aux nations païennes la porte de la Foi » !

 

           « Paul avait son cœur constant dans l’Esprit Saint . Et  nous tous, si nous voulons trouver un point fixe dans notre vie, nous devons aller à Lui. Il est dans notre cœur, nous l’avons reçu au baptême. C’est lui qui nous donne cette fermeté pour aller de l’avant dans la vie. Comment est mon cœur ? Comme un danseur qui va d’un côté et de l’autre ? Un cœur qui s’effraie? Un cœur qui se cache et a peur de témoigner? Quel est le trésor auquel notre cœur est attaché? »(1)

  1. : méditations matinales du Pape François , mai 2014
  2. : catéchèse de Benoît XVI , 8 novembre 2006

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article

commentaires