Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 18:34
Groupe biblique

Les Actes des Apôtres : chapitres 9 , 10 , 11 .

 

 

9 . 1-30 : la conversion de Saul . « Saul de Tarse brille comme une étoile de première grandeur dans l’histoire de l’Eglise . » Ainsi s’exprimait Benoît XVI dans sa catéchèse du 25 octobre 2006 . Il poursuivait : « Rencontrer la communauté de ceux qui se professaient les disciples du Christ fut un événement décisif pour lui . Il connut un nouveau chemin qui ne plaçait pas tant la Loi de Dieu en son centre , que plutôt la personne de Jésus , crucifié et ressuscité auquel était désormais liée la rémission des péchés … Sa conversion était le fruit d’une intervention divine , d’une grâce imprévisible … Si l’on en revient à nous-mêmes , nous nous demandons : qu’est-ce que cela veut dire pour nous ? Cela veut dire que le christianisme n’ est pas une nouvelle philosophie ou une nouvelle morale . Nous ne sommes chrétiens que si nous rencontrons le Christ . Assurément , Il ne Se montre pas à nous de manière irrésistible , lumineuse , comme Il l’a fait avec Paul , mais nous aussi , nous pouvons Le rencontrer dans la lecture de l’Ecriture Sainte , dans la prière et la vie liturgique de l’Eglise . »

 

9 . 31 : L’ Eglise se construisait et elle marchait dans la crainte du Seigneur ; réconfortée par l’ Esprit Saint , elle se multipliait . » Craindre Dieu : rien à voir avec l’idée d’une soumission terrifiée devant une divinité horriblement courroucée ! Il s’agit d’une vigilance permanente de la Foi . Ceux qui croient en Dieu veillent à ce que tous leurs comportements expriment bien leur alliance avec Lui ; ils tiennent aussi à Le remercier pour Sa tendresse infinie ; ils cherchent de toutes leurs forces à répondre à Son amour . L’ Esprit Saint aide l’Eglise à s’édifier , c’est Lui qui met en route le disciple (10.20 et 11 . 24) , c’est Lui qui descend sur ceux qui écoutent Pierre (10 . 44-45) et qui Se répand aussi sur les non-Juifs .

Nous pouvons nous associer à cette prière de Saint Jean Paul II :

« Esprit Saint , affermis en nous l’homme intérieur , fais-nous passer de la crainte à la confiance . Sois la lumière qui vient remplir le cœur des hommes et leur donner le courage de Te chercher sans relâche . Toi , l’ Esprit de vérité , introduis-nous dans la Vérité tout entière pou que nous proclamions avec fermeté le Mystère du Dieu vivant qui agit dans notre histoire . Eclaire-nous sur le sens ultime de cette histoire. » ( XII èmes JMJ , Paris , 23/8/97)

 

10 . 23-48 : Pierre chez Corneille : Deux groupes vont se rencontrer et vivre une aventure commune . Nous pouvons voir là les vraies dimensions d’une communauté nouvelle que le Christ fonde entre les hommes . Le discours de Pierre annonce le Salut universel maintenant réalisé en Jésus Christ . C’est une étape décisive qui s’ouvre avec la prédication de l’Evangile aux nations païennes . Les versets 44-48 peuvent être rapprochés de la première effusion de l’Esprit (2 . 11)

11 . 1-18 : Pierre devant l’ Eglise de Jérusalem . Pas de grands débats théologiques ! Pierre raconte les événements par lesquels Dieu S’est révélé en Jésus Christ et par lesquels l’ Esprit a conduit l’Eglise à découvrir les dimensions du Salut et l’ampleur de la tâche missionnaire . Le Pape François commente ainsi l’épisode dans une de ses méditations à Ste Marthe : « Pierre dit : qui suis-je pour faire obstacle ? C’est l’ Esprit qui nous guide tous avec la grâce reçue au Baptême . L’ Esprit est la présence vivante de Dieu dans l’ Eglise , Il est Celui qui fait marcher l’ Eglise toujours plus , au-delà des limites , plus avant . » (12/5/14)

 

11 . 19-30 : Fondation de l’ Eglise d’Antioche . « Chez ceux qui croient que la religion est uniquement quelque chose de mental , lié à la loi , à l’observance des commandements , et rien de plus , il n’y a pas de cœur , pas d’harmonie . Ce sont des personnes qui veulent seulement des explications , qui n’ouvrent pas leur cœur à l’ Esprit , orgueilleux qui croient tout savoir , pleins de superbe , détachés du peuple , à l’intellectualisme aristocratique. » (Pape François , 13/5/14)

C’est là que pour la première fois , les disciples furent appelés « C h r é t i e n s » ( 11 . 26)

Le nom de chrétien : un appel que Dieu adresse aux hommes . Acceptent-ils de se comporter comme des frères du Christ ? Un nom que l’on choisit . Pour orienter sa vie dans le sens d’un don de soi pour révéler la tendresse du Père . Une joie ! Pas une récompense après une épreuve ! Le nom de chrétien : un envoi , pour témoigner de l’amour de Dieu pour tous les hommes . Une responsabilité , celle d’arracher les autres au mal et au désespoir … Et avant tout , une grande humilité ! Aucun orgueil , qui mettrait alors le chrétien en contradiction complète avec sa mission , celle qui lui vient du Père .

 

 

 

 

Groupe biblique

Partager cet article

Repost 0
Published by paroissedelasaintefamille - dans Apprendre de la Bible
commenter cet article

commentaires