Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

       Paroisse  de  la      Sainte  Famille

                   28, rue de la République 03600 Commentry    Tel : 04 70 64 32 35 

                                              saintefamille03600@orange.fr    

         Diocèse de Moulins  

                                                                                                                                        Les 27 clochers de la paroisse

 

1 février 2022 2 01 /02 /février /2022 18:13

 

11 février 2022 :  30ème Journée mondiale du Malade

 

13 février : dimanche de la Santé

 

          Voilà en effet 30 ans, Saint Jean-Paul II instituait la  Journée  Mondiale  du  Malade. Il souhaitait ainsi sensibiliser tout le peuple de Dieu, les instances sanitaires et le monde à l’attention nécessaire envers les malades et aussi toutes celles et ceux qui s’occupent d’eux.

 

          Le Pape François reconnaît qu’« il reste encore une longue route à parcourir pour assurer à tous les malades …les soins dont ils ont besoin, et l’accompagnement pastoral, afin qu’ils puissent vivre le temps de la maladie en étant unis au Christ. »

          Le thème retenu, « Soyez  miséricordieux, comme  votre  Père  est  miséricordieux » n’est pas pour le Pape « un sentiment occasionnel, mais comme une force présente dans tout ce que le Père  accomplit …Il est à la fois force et tendresse. »

          Après avoir évoqué les rencontres de Jésus avec les malades, François souligne l’importance, en ce temps de pandémie, d’ « avoir auprès de soi des témoins de la charité de Dieu qui, à l’exemple de Jésus, versent sur les plaies des malades l’huile de la consolation et de l’Espérance. »

 

          La suite de son message (1) rend un bel hommage à tous les opérateurs de santé, aux chercheurs, aux rééducateurs, tout en rappelant pour eux la nécessité de ne jamais oublier la singularité de chaque malade, avec sa dignité et ses fragilités. Le Pape nous invite aussi à porter notre attention sur tous les lieux de soins, les institutions catholiques, « auberges du Bon Samaritain, où la charité chrétienne prend forme, où l’amour du Christ devient plus crédible. »

 

          Il nous rappelle également qu’« être proche des malades et leur offrir un accompagnement pastoral n’est pas seulement la tâche réservée à quelques ministres spécifiquement dévoués à cela. (2) Visiter  les  malades  est  une  invitation  que  le  Christ  adresse  à  tous  Ses  disciples ! »

 (1) En totalité sur le site du Vatican

 (2) Renseignements au presbytère sur le Service Evangélique des Malades

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires